Atelier d’initiation au dessin.

Il s’agit d’un projet pilote, né de conversations entre Aude Barrio et Carina Cardone, toutes les deux formées au dessin aux Beaux-Arts et actuellement animatrices de différents ateliers à Genève.

Face à la grande offre de différents types d’ateliers dans les espaces publics et les institutions culturelles, nous avons constaté que les plus fréquentés étaient toujours les activités dites «classiques», comme les ateliers de peinture, de modelage d’argile, de cuisine ou encore de jardinage. Nous avons donc décidé de proposer un atelier de dessin.

Il nous paraît important que les enfants puissent développer une connaissance technique du dessin. Tout d’abord, pour leurs propres loisirs mais aussi parce que le dessin est souvent la base de nombreux autres projets, comme le fait d’être capable de faire un croquis ou un plan cohérent pour exprimer une idée. En outre, l’association Bariolée a reçu de nombreuses demandes de la part de son public, pour programmer des ateliers de dessin.

 

La culture peut être définie comme un ensemble de réalisations issues d’un peuple, d’une nation, d’un groupe humain.

Dans chaque acte créatif, nous devons tenir compte de l’intention dont il est issu, de la manière dont il est produit et de l’acte-même de sa création ; et tout ceci au coeur d’un contexte historique donné.

Une réalisation plastique émerge toujours d’un contexte déterminé et déterminant et se constitue comme une tentative de réponse cohérente face aux besoins présents de son ou de ses créateurs. Chaque produit constitue, en soi, une référence au réel, une production de sens qui fonctionne comme un tout.

L’œuvre est une réponse donnée par un groupe social à ses conditions d’existence, des questions issues d’une époque et adressées aux membres d’une communauté.

L’art peut être considéré comme un dispositif privilégié lorsqu’il s’agit de se situer face au monde, de le nommer, de le signifier et de le transformer. L’art en tant que construction de l’expérience donne au monde le statut de réalité, pour s’y référer, mais surtout lui donne un sens. Il permet de socialiser les expériences individuelles et de créer un véritable capital culturel.

A partir de ces expériences humaines, l’art ouvre des portes pour que nous puissions construire des projets d’action qui mènent à l’interaction sociale.

 

Apprendre à dessiner à ces enfants, ce serait leur apprendre à penser et à faire, à regarder, à sentir et à imaginer…

 

Objectifs généraux.

  • Apprendre à maîtriser les éléments de base du langage visuel.
  • Développer des stratégies différenciées en fonction des besoins de chaque participant.
  • Encourager l’expression personnelle.
  • Développer une attitude critique envers sa propre production et celle de ses pairs.
  • Découvrir comment articuler les éléments du langage visuel en fonction de leur fonctionnalité.
  • Développer des compétences dans la manipulation des matériaux et des outils.

 Objectifs spécifiques

  • Éléments de base du langage visuel : point, ligne, plan, espace, trame, texture.
  • La représentation du volume sur le plan (bi dimensionnalité).
  • Volume et espace réel. L’objet. (Tridimensionnalité).
  • Organisation des valeurs de gris. Harmonie et opposition. Clair-obscur et contrastes.
  • Géométrie et perspectives, différents points de fuite.
  • Le corps humain. Modèle vivant.

  

Déroulement :

Atelier tout public, dès 8 ans

Prix libre, tous les mercredis de 14h à 16h, dès mars 2022

À l’espace de quartier Soubeyran.

– Introduction à une technique (env. 15 minutes)

– Exercices selon les besoins de chaque participant (env. 45 minutes)

– Création libre, suggestion d’utiliser la technique du jour (env. 45 minutes)

– Collation et rangement de la salle

 

 

Animatrices :

Aude Barrio

Carina Cardone

 

 

 

Pour plus d’informations et inscriptions, merci d’utiliser le formulaire ci-dessous :

Club de dessin

14 + 7 =